Mise à jour le 17/03/01
                

Paléontologie


Paléontologie


Les paléontologues sont les "gardiens du temps", les maîtres de l'anthropogenèse. (1 )

C'est un français, le naturaliste Georges Buffon ( 1707-1788 ) qui est le véritable père de la paléontologie. Il est en effet le premier à émettre des idées évolutionnistes, encourageant par là même l'étude des fossiles.

C'est un autre français, le naturaliste Jean-Baptiste Lamarck ( 1744-1829 ), père de la biologie, qui fut le premier à présenter clairement une théorie qualifiée de transformisme.

Mais c'est Charles Darwin ( 1809-1882 ), monumental hérétique en son temps, qui donna son véritable essor à cette nouvelle science, après la publication de son désormais légendaire ouvrage édité en 1859, "De l'origine des espèces par voie de sélection naturelle".

Ses théories furent violemment combattues par ses contemporains, mais finirent par s'imposer contre le créationnisme2 ) et la génération spontanée des espèces ( 3 ).

Pourtant, c'est seulement après la seconde guerre mondiale que l'on s'est mis à rechercher les fossiles témoignant de nos origines.

Pour trouver des fossiles, il faut déterminer un lieu, où, il y a plusieurs millions d'années, un de nos ancêtres a péri.

Il faut ensuite trouver les sédiments qui ont recouvert ses os et les ont protégés pendant tout ce temps avant qu'ils ne remontent à la surface.

Il faut donc une succession de hasards et coïncidences incroyables...
D'innombrables spécimens nous seront donc toujours inconnus...


Le lieu géologique, où l'on a trouvé le plus grand nombre et les plus anciens fossiles d'hominidés, c'est la vallée du rift.( 4 )

Ainsi les premiers hominidés auraient pu être partout sur le globe, mais c'est en Afrique Orientale qu'on en trouve les traces les plus anciennes...
Dans la mesure où les traces trouvées ailleurs semblent ignorées, cela permet au dogme d'être simplement affiné par les nouvelles découvertes allant dans le sens de la théorie darwinienne, dans laquelle le dieu hasard conserve sa place prépondérante.


Page suivante ( l'évolution )


L'évolution      Abel      La Bipédie Initiale      Les fossiles d'hominidés impossibles      Les empreintes d'hominidés impossibles      Les Burdigaliens du Serre de Brigoule      L'extinction des Dinosaures      Les Dinosaures impossibles      Les objets fossiles impossibles      L'échelle des temps géologiques      Toumaï      L'origine ancienne de l'Homo Sapiens


Les Découvertes Impossibles

Sommaire     Les "news"     Les Hérétiques      Archéologie     Sciences de la Vie      Phénomènes Parapsychologiques      OVNI     Sciences de la Terre      Astronomie     Sciences Physiques     Mathématiques     Mythes et Légendes      Cryptozoologie     Sindonologie    


Notes :

Anthropogenèse : étude de l'origine et de l'évolution de l'homme.

retour

Créationnisme ou fixisme : Théorie selon laquelle les espèces sont immuables, fruits de la création divine pour Aristote ( IVe siècle av. J.C. ), conformément au mythe biblique de la genèse pour les religieux.

retour

Génération spontanée ou abiogenèse : Théorie selon laquelle certains êtres vivants émergent spontanément à partir de substances minérales ou organiques en décomposition .
Cette théorie resta incontestée jusqu'en 1660 pour certains animaux et ne fut totalement balayée qu'en 1869 pour les micro-organismes.

retour

La vallée du rift est cette gigantesque faille qui traverse le continent africain, dans sa partie orientale, du nord au sud. Elle s'est effondrée il y a plusieurs millions d'années et depuis, les mouvements du sol ont fait remonter les fossiles à la surface.

retour



Copyright Les Découvertes Impossibles © 2000-2013 All rights reserved Marc ANGEE,
http://www.ldi5.com      email : marcogee free.fr