Mise à jour le 24/02/01
        

Le colloque de Pocantico.

29 septembre - 4 octobre 1997


Participants

Participants ( de la gauche vers la droite  ) :
T. Holzer, V. Eshleman, M. Rodeghier, J. Schuessler, H. Melosh, J. Jokipii, H. Puthoff, D. Pritchard, P. Sturrock, C. Tolbert, F. Louange, L. Rockefeller, J.J. Velasco, I. von Ludwiger, H. Diamond, M. Sims, J. Vallée, B. Haisch, B. Veyret, R. Haines, M. Swords, J. Papike, G. Reitz, E. Strand


Traduction avec l'aimable autorisation de l'auteur, M. Peter Sturrock et de son éditeur, Mme Betsy Mitchell, avec mes remerciements à Mme Kathleen Erikson.


Pour en savoir un peu plus sur l'ouvrage de M. Peter Sturrock, "The UFO Enigma", ( en anglais seulement, sa traduction en français est en cours ) dans lequel se trouve l'intrégrale du rapport Pocantico :
Main book page
Hardcover press release
Hardcover photo gallery
Hardcover 1st chapter
Peter Sturrock bio
AND the links for the paperback:
Main book page
Paperback 1st chapter



Résumé

Abstract

"Le but de ces 4 jours d'atelier fut d'examiner les prétendues preuves matérielles associées aux OVNI afin d'évaluer si la poursuite de la collecte et l'étude de ces preuves pouvait aider à résoudre le problème OVNI, à savoir, déterminer la ou les causes de ces comptes rendus.

Sept enquêteurs en ufologie présentèrent diverses preuves matérielles associées, d'après leurs affirmations, aux observations d'OVNI :

Les enquêtes sur un phénomène récurrent se produisant dans la vallée d'Hessdalen en Norvège furent également présentées.

Le comité d'étude était composé de 9 scientifiques spécialisés dans différents domaines. Le comité formula des commentaires et des critiques sur les enquêtes présentées, et prépara également un résumé de ses conclusions dont voici les éléments-clés :

  • Après étude des cas présentés par les enquêteurs, le comité conclut que quelques incidents pourraient être dus à un phénomène rare mais significatif tel une activité électrique ( voir les Farfadets ), mais qu'aucune preuve convaincante ne démontrait l'existence ni de phénomènes physiques inconnus, ni de lien avec une intelligence extraterrestre.

  • Le comité conclut cependant qu'il serait très utile d'étudier attentivement les comptes-rendus d'OVNI car l'examen d'observations inexpliquées permettraient aux scientifiques d'accroître leur savoir.

  • Cependant, pour être crédible, de telles recherches devaient être menées de manière objective et permettre l'analyse de toutes les hypothèses.

  • Le meilleur moyen de parvenir à une évaluation significative des hypothèses pertinentes passait par l'examen des preuves matérielles.

  • L'évolution des connaissances scientifiques et des possibilités techniques actuelles augmentaient les chances d'avancées notables, par rapport à l'époque du Projet Colorado qui mena au Rapport Condon il y a trente ans, comme le montre le projet de recherche, modeste mais efficace, de l'Agence Spatiale Française, le CNES.

  • "

Table des matières


 

Préface

P.A. STURROCK

En décembre 1996, M. Laurance S. Rockefeller, président de la Fondation LSR, m'invita à réexaminer avec lui notre compréhension du phénomène OVNI.
Nous nous accordâmes sur l'extrême ignorance et la confusion régnant en la matière.
Je déclarai que ce problème ne serait résolu que si un plus grand nombre de scientifiques s'intéressaient à ce sujet et menaient une vaste enquête, dans un esprit d'ouverture.

Pour encourager cet intérêt, M. Rockefeller, son collègue M. Henry Diamond et moi-même avons conçu un atelier dans lequel les plus éminents chercheurs en ufologie rencontreraient un groupe de huit ou neuf scientifiques, spécialisés dans différents domaines.
L'atelier devait concentrer ses recherches sur les preuves matérielles associées aux OVNI, et j'acceptai d'en être le directeur.

Cet atelier constitue un exemple type de recherche scientifique sponsorisée.
Soutenu par la Société d'Exploration Scientifique, je présentai un projet à la Fondation LSR en février 1997.
Après négociation le projet fut accepté et les fonds nécessaires furent transférés de la Fondation à la Société.
Le rôle de la Société est strictement administratif : il consiste à inciter et soutenir la recherche, pas à la contrôler ni à la diriger.
En conséquence, la responsabilité de la direction de l'atelier et de la préparation de ce rapport fut attribuée au directeur, tel que cela se pratique dans la recherche sponsorisée.

Ce rapport contient les sujets suivants : un résumé rédigé par le comité d'étude scientifique ; une introduction ; douze parties sur différentes catégories de preuves matérielles ; une réflexion sur la manière de mettre en application les suggestions du comité ; un guide sur la documentation annexe disponible sur notre site internet ; huit appendices.
De nombreux collaborateurs ont contribué à la rédaction de chaque partie, exception faite des appendices et des sections pour lesquelles l'auteur est spécifié.

J'ai le plaisir de remercier chaleureusement Laurance Rockefeller pour l'intérêt et le soutien qu'il a manifestés pour ce projet ; je remercie également Henry Diamond et Charles Tolbert pour leur assistance et tous les participants qui ont lutté courageusement pour présenter et assimiler des informations complexes et qui ont travaillé pendant des mois pour exposer leurs idées et leurs recommandations sous la forme d'un dossier que j'espère lisible.
En relisant le Rapport Condon, qui a joué un rôle si important dans l'histoire de l'ufologie, j'ai noté que le 31 octobre 1968, le Président de l'Université du Colorado, Dr. J.R. Smiley écrivit dans sa lettre adressée au Secrétaire de l'Air Force : "Nous espérons et souhaitons qu'il [ce rapport] permettra de situer le débat sur la nature des OVNI dans une perspective strictement scientifique.
Nous croyons aussi qu'il stimulera la recherche scientifique dans des directions qui apporteront d' importantes découvertes.

Evidemment, cet atelier de trois jours est une modeste initiative comparé au Projet Colorado qui dura deux années et auquel collaborèrent l'Air Force et la C.I.A..
Toutefois, tous les participants à cet atelier travaillèrent dans le même but et le même esprit que l'équipe du Dr. Smiley qui réalisa le Rapport Condon il y a trente ans.

Traduction S.M.

Suite


Retour à la page Pocantico


Pour en savoir un peu plus, le site du
" Journal of Scientific Exploration"
ou bien,
"Society for Scientific Exploration"


A voir également...
Le GEPAN/SEPRA/GEIPAN     CRIDOVNI     RIAP     CEFAA     Le rapport COMETA      Les Associations Ufologiques     


Pourquoi les scientifiques ne s'intéressent pas aux OVNI ?      Où en est la recherche officielle      Les Déclarations      Le Problème des Preuves      Les Phénomènes Naturels      Les Debunkers      L'Histoire Officielle      Les OVNI dans l'Histoire     



Retour à la page sur les OVNI.
 



Sommaire     Les "news"     Les Hérétiques      Archéologie     Paléontologie     Sciences de la Vie      Phénomènes Parapsychologiques      OVNI     Sciences de la Terre      Astronomie     Sciences Physiques     Mathématiques     Mythes et Légendes      Cryptozoologie     Sindonologie    



Copyright Les Découvertes Impossibles © 2000-2010 All rights reserved Marc ANGEE,
http://www.ldi5.com      email : marcogee wanadoo.fr