Mise à jour le 30/07/00
        

Les Phénomènes Naturels
et
les Confusions Fréquentes

Suite...


Missile


Veuillez patienter pendant le chargement des nombreuses images...


Lors des cinquante dernières années, parmi les centaines de milliers de rapports sur les OVNI, les chercheurs qui se sont donnés la peine d'étudier le phénomène reconnaissent entre 5% et 30% de cas dits "résiduels".

Ces cas résiduels sont ceux pour lesquels il n'y a pas d'explication dans le cadre de nos connaissances actuelles.

Il est donc de la plus haute importance pour la crédibilité du phénomène OVNI, que ce qu'il est convenu d'appeler le "résiduel", soit le plus important possible pour amener le plus grand nombre de scientifiques à considérer le phénomène comme digne d'intérêt, un nouveau champ d'investigation et non plus comme de "simples fadaises pour amateurs de sensationnel".

Pour cela, il faudrait qu'un maximum d'observateurs soit avertis des phénomènes naturels derrière lesquels se retranchent ceux qui continuent à faire l'autruche.

Tous les enquêteurs de terrain sont très sensibles à ce sujet, car prendre des vessies pour des lanternes ne peut être profitable à personne en dehors des "debunkers", les démystificateurs systématiques, qui se plaisent à mettre en avant les cas évidents de méprise pour discréditer le phénomène dans son ensemble .

Ce qui suit n'a aucune prétention d'exhaustivité mais représente quelques exemples de confusions :


Les Phénomènes Artificiels

  1. Les Satellites

    Il existe un grand nombre de satellites artificiels autour de la planète.
    Certains sont en orbite géostationnaire, c'est à dire qu'ils tournent d'une manière synchrone avec la Terre à la verticale de l'équateur.
    D'autres ont des orbites polaires, c'est à dire qu'ils passent au-dessus des pôles et ainsi "balayent" toute la surface du globe régulièrement.
    Ils peuvent donc apparaître comme de simples points lumineux parmi les étoiles. Certains apparaissent "en pointillé" lorsqu'ils sont en rotation sur eux-même.
    Lorsqu'ils arrivent en fin de vie, ils sont "précipités" à l'intérieur de l'atmosphère où ils se désintègrent au moins partiellement comme le font les météorites.


  2. Les Aéronefs

    • Feux réglementaires des aéronefs :

      Feux réglementaires des aéronefs

      1. Feux de position :

        • Un feux rouge continu de 110° à gauche.

        • Un feux vert continu de 110° à droite.

        • Un feux blanc continu de 140° à l'arrière.

        Les ballons doivent avoir un feux rouge continu et omnidirectionnel entre 5 et 10 mètres sous la nacelle.

      2. Feux anticollision :

        Feux à éclats rouge ou blanc, visibles au-dessus et au-dessous de l'aéronef.

    • Les avions sont équipés également de phares d'atterrissage.
      Les avions militaires disposent en outre de phares d'interception ou d'identification, utilisables même à haute altitude et à grande vitesse.
      Pour des raisons opérationnelles, les aéronefs militaires peuvent être amenés à ne pas allumer tous leurs feux réglementaires.

    • Les Hélicoptères disposent des feux réglementaires, de phares puissants, et contrairement aux avions ils peuvent voler en stationnaire.
      Il est à noter que les hélicoptères sont de plus en plus silencieux, notamment ceux qui utilisent la nouvelle technologie NOTAR ( NO Tail Rotor, sans rotor de queue ).

    • Les avions volant à haute altitude laissent parfois derrière eux des traînées de condensation.

      Traînées de Condensation Traînées de Condensation

  3. Les Prototypes expérimentaux et les Drones

    La confusion entre un OVNI et un avion expérimental ou un drone ( avion sans pilote ) est toujours possible, mais leur domaine de vol reste classique et même s'ils sont furtifs, c'est à dire qu'ils ont une faible signature radar rendant leur détection difficile, il ne sont toujours pas silencieux. Leurs formes se rapprochent pourtant de plus en plus de "l'OVNI classique", ainsi le nouveau TR3A aurait une forme triangulaire, alors que le bombardier B2, en forme d'aile volante, peut ressembler à un disque sous certains angles de vue.

    Drakstar Liftingbody
    F-117 Drone de surveillance

  4. Missiles et Fusées

    Lorsque des missiles ou des fusées expérimentales deviennent hors de contrôle en très haute atmosphère, cela peut donner ces belles images :

    Essai de Missile Essai de Missile
    Essai de Missile Essai de Missile

    Fusée


  5. Les Ballons

    • Un ballon-sonde sert à retransmettre la pression atmosphérique, la température, l'humidité relative et grâce au suivi de son déplacement, le vent, sachant que sa vitesse ascensionnelle est de 5 mètres par seconde. Il est gonflé à l'Hélium, pour un diamètre de 2 mètres au départ. Plus le ballon monte dans l'atmosphère, plus il se dilate ( entre 10 et 20 m de diamètre ) et finit par exploser ( entre 20 et 40 km d'altitude ), un parachute s'ouvre alors pour ralentir la chute des équipements de mesure. Les 7 stations françaises de lancers de ballon ( Ajaccio, Bordeaux, Brest, Lyon, Nancy, Nîmes, Trappes ) font 2 lâchers par jour, vers midi et minuit.

      Il existe également des campagnes d'études météorologiques, qui dans une région particulière, vont mettre en oeuvre des bateaux, des avions, et des lâchers de ballons, jusqu'à une trentaine simultanément.

      Ballon Sonde Ballon Sonde

    • Il existe également des ballons expérimentaux, militaires, comme par exemple :

      Le Skyhook de l'US Navy.

      Skyhook

      Ou encore le fameux Mogul. 

      Mogul

    • Le Vol libre en montgolfière a toujours beaucoup d'adeptes et d'autres activités se développent à partir de ce loisir comme par exemple :

      Les ballons projecteurs qui peuvent illuminer vos "garden party".

      Ballon Projecteur

      Les montgolfières peuvent également se transformer en support publicitaire.

      Mongolfières et Ballons publicitaires


  6. Les Dirigeables

    Malgré la lourdeur de leur mise en oeuvre, les dirigeables ont toujours la côte, grâce à l'impact publicitaire qu'ils ont sur le public et de nombreux projets existent pour une utilisation commerciale ou scientifique.

    Dirigeable Dirigeable
    Dirigeable Cargo Lifter Dirigeable publicitaire

    Dirgeable publicitaire Fuji


  7. Divers

    • Lasers

      L'utilisation des lasers à des fins publicitaires se développe notamment près des Night-clubs.

      Rayon Laser Scientifique Rayon Laser de Night-Club
      Image © Yves Bosson / Agence Martienne

    • Artefacts liés aux Appareils photo ou Caméscopes

      Des artefacts photographiques ou vidéos peuvent apparaître sans que l'on s'en aperçoive au moment de la prise de vue. Ils sont le résultat d'interférences avec les pièces internes de l'appareil ou du diaphragme utilisé en zoom extrême.
      Par exemple, ces deux images révèlent non pas un OVNI, mais une pièce interne d'un caméscope.

      Artefact de Camescope Artefact de Camescope

    • Reflets, réflexions de phares, lampadaires, etc...

      Par exemple, les OVNI photographiés à l'aéroport de Birmingham, n'étaient que les reflets des spots de l'aéroport.

      Reflet des lampes de l'aérogare


    • Canulars

      Restent les canulars toujours regrettables car repris systématiquement à grand renfort de publicité par les debunkers pour discréditer le phénomène OVNI.


à suivre...


Page précédente Les Objets Naturels


Pourquoi les scientifiques ne s'intéressent pas aux OVNI ?      Où en est la recherche officielle     Les Déclarations     Le Problème des Preuves     Les Debunkers     L'Histoire Officielle     Les OVNI dans l'Histoire    



Retour à la page sur les OVNI.


Sommaire     Les "news"     Les Hérétiques      Archéologie     Paléontologie     Sciences de la Vie      Phénomènes Parapsychologiques      OVNI     Sciences de la Terre      Astronomie     Sciences Physiques     Mathématiques     Mythes et Légendes      Cryptozoologie     Sindonologie    



Copyright Les Découvertes Impossibles © 2000-2010 All rights reserved Marc ANGEE,
http://www.ldi5.com      email : marcogee wanadoo.fr